App_store Google_play
L'ange pouilleux
L'ange pouilleux

La biographie déjantée d’un loustic dans le Rouen d’après-guerre.
256 pages
Editeur : Krakoen
Date de parution : Octobre 2008
Genre : Biographies et Mémoires

Résumé de l'éditeur

« Je suis né en 1952, à Rouen, dans une vilaine petite maison de briques rouges aux joints noircis par les fumées des locomotives à vapeur, en lisière du quartier huppé de la gare… Y a pas de honte à ça !
Je suis le fils d’un pseudo émigré républicain espagnol, électricien et amateur éclairé de bière et de femmes brunes ou blondes… Pas de quoi fouetter une chatte !
J’ai reçu Mamie Poupou en cadeau, trouvée dans une cabane de chantier au pied de la Cathédrale ; cette ex danseuse de French cancan se passionne pour les angelots, surtout ceux de l’Apocalypse aux ailes brisées, que des dentelliers de pierre s’ingénient à raccommoder, vraiment rien d’exceptionnel !
Je suis le surdoué de la famille, je parle quatre langues sans avoir fait le tour de la planète, mais mon père n’est-il pas le «monde» à lui seul ? Quoi de plus logique en somme !
Je voue un amour immodéré au triangle féminin, surtout lorsqu’il est équilatéral… Quoi de plus naturel !
Ce n’est pas tout ! J’ai de surcroît une gueule d’ange et des bouclettes dorées et je suis en quête perpétuelle d’un Graal ayant l’aspect d’un décapsuleur qu’on porte en pendentif.
Alors, on comprendra que ce n’est pas facile de grandir et d’écrire le roman de sa vie…


Claude Soloy nous livre la biographie déjantée d’un drôle de loustic dans le Rouen d’après-guerre. On retrouve la verve, la gaillardise, la drôlerie, la joie narrative et les éclairs poétiques que les lecteurs avaient plébiscités avec La Reine blanche et le Ramoneur paru en 2007 »
Lire la suite

Interview

http://krakoen.net/auteurs-2/claude-soloy/

biographie de Claude Soloy

Claude Soloy est né en 1941 sous une pluie de bombes. Fils d’une corsetière et d’un aiguilleur-S.N.C.F. (Baleines et petites aiguilles ! Joli titre pour un roman…) Professeur de lettres de L.E.P. dans la banlieue rouennaise. Mène de front une activité picturale (24 expos), une activité littéraire (Rencontre avec Louis Aragon, René Char… ) à laquelle il s’adonne désormais. Comédien et auteur (Adaptation du « Taureau blanc » de Voltaire, des « Oiseaux » d’Aristophane…), il crée le Théâtre de l’Ecart en 1981 et participe à de nombreux récitals poétiques. Intervenant « expression corporelle » et « atelier d’écriture(s) » dans les écoles de la petite enfance et les collèges, il monte des spectacles variés (sur la préhistoire, les chiffres, les euclidiennes…) Lire la suite

la presse en parle

Excelsoir
« Quelle troublante chose que le pubis des filles ! Ah, les poils triangulaires ! Cette terra incognita enflamme l’imagination de notre jeune héros, l’obsède, le perturbe, dans le même temps, ses rêves sont anéantis lorsque la vision vient dévoiler ce mystère. Avant de le transporter au ciel des amants lorsqu’il atteindra cet Eldorado. Il en gardera à jamais un appétit de sexe le transformant en spécialiste de la géométrie dans les spasmes. La découverte de l’altérité prend la tournure d’une démarche initiatique ; le passage de l’enfance à l’adolescence est facilité par un père coureur, buveur, hâbleur, et un personnage vertigineux, inouï, cette Mamie Poupou qui, à elle seule, envahit le roman de sa personnalité fabuleuse. La vie du petit gamin qui traîne dans les rues grises du Rouen populaire des années 50 en sera ensoleillée pour toujours. Une multitude de notations sur la ville épicent la mémoire du narrateur. Avec sa verve gaillarde, dans un style d’une belle alacrité narrative, Claude Soloy poursuit la saga ayant pour théâtre la ville de sa naissance. Tout romancier se tend le miroir de sa vie, dans cette fiction percent assurément des souvenirs de l’auteur, des réminiscences masquées, qui provoquent la franche envie de connaître la suite. Nigel Greyman – 2008 »

Donnez votre avis

Inscrivez-vous gratuitement pour poster un commentaire

tous les commentaires

utilisateur8743

utilisateur130

A découvrir aussi

Tous les livres de Claude Soloy